Les évêques d’Île-de-France invitent les uns et les autres à la prière pour œuvrer toujours plus en faveur du respect de la vie humaine. Cette année, la Veillée de prière pour la vie prendra une dimension particulière en raison des débats liés aux États généraux de la bioéthique.

 

Cathédrale Notre-Dame de Paris
Mercredi 16 mai 2018 à 19h30

 

Comme chaque année, les diocèses d’Île-de-France organisent à Notre-Dame de Paris une grande Veillée de prière pour la vie. L’ensemble des évêques confient les uns et les autres dans la prière pour œuvrer toujours plus en faveur du respect de la vie humaine (début et fin de vie, handicap, exclusion des plus faibles, des plus âgés, des malades…).

Cette année, la 10e Veillée de prière pour la vie aura une dimension particulière, en raison des débats liés aux États généraux de la bioéthique et à la révision des lois qui suivra.

C’est la raison pour laquelle tous les évêques d’Île-de-France se mobilisent et nous interpellent :

« Les techniques médicales et les biotechnologies apportent des possibilités formidables, elles posent aussi des questions, que nous devons regarder en face.  »

« Comment encourager en toute circonstance le respect de l’être humain dans sa dignité et dans sa vulnérabilité, et comment éviter le risque de fabriquer des êtres humains selon nos désirs ? »

«  Accepterons-nous de rester présents aux personnes et de nous entraider dans les situations douloureuses ? »

«  Nous osons croire qu’un monde fraternel est possible  »